Les Belges répondent à Pinocchio-Mayeur (PS)

Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose. Il faut mentir comme le diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours.

Voltaire

« Tout le monde s’aperçoit enfin quel formidable atout c’est ce piétonnier ! », affirme dans L’Echo samedi, Yvan Mayeur (PS), bourgmestre de Bruxelles, au sujet du piétonnier controversé dans la capitale.

Le terrifiant regard de cet homme aux abois — il se sait le plus haï de toute la Belgique — reflète la fuite en avant éperdue qu’il pratique à coups de mensonges de plus en plus éhontés

« Aujourd’hui, on a les touristes qui reviennent, mais on a aussi un formidable boom d’investissements immobiliers, on n’a plus connu cela depuis 20 ans. En termes de création de logements privés, notamment, c’est incroyable.

Voici ce que cet homme — que beaucoup de citoyens n’hésitent plus à traiter ouvertement de « fou » — a fait de la place De Brouckère : les arbres qui la bordaient ont tous été déracinés, le trafic envahit ce qui devait normalement être un « piétonnier », d’interminables travaux défigurent la place… et cette photo n’a pas été prise en 2015, mais le 13 décembre 2016 !

Je vois aussi les investisseurs qui viennent pour développer le commercial, je vois des privés qui sont tout sauf des philanthropes venir me demander de pouvoir investir. Ils nous demandent juste d’aller plus vite pour réaliser les travaux d’aménagement », s’enthousiasme le bourgmestre.

Yvan Mayeur veut supprimer 30% des voitures à Bruxelles !

« On doit urgemment évacuer 30% des voitures qui entrent chaque jour dans le centre de Bruxelles. Cela ne sert à rien de les faire venir, il n’y a pas de place. Il faut que les gens comprennent qu’il n’y a plus de place pour ces voitures. C’est tout », ajoute l’élu qui peste contre le lobby des voitures.

En d’autres temps, pas si lointains, la tête de Mayeur le saccageur de Bruxelles se baladerait au bout d’une pique

« Je ne sens pas cette même proactivité en ce qui concerne les transports collectifs », regrette-t-il, souhaitant voir « une exigence citoyenne beaucoup plus forte » au niveau du transport public. (Belga)

Réponse des citoyens à Pinocchio-Mayeur :

Olivier Niktam

Il n’y a plus de place pour un $tade à Grimbergen…

Eustache Vanscaren

Il n’y a plus de place pour Mayeur et son P$ à Bruxelles !

Mary Decosse ·

Pauvre type.

René Smette ·

La méthode Coué … jusqu’au bout du bout …

Sébastien Bougelet

N’importe quoi ! Il prend vraiment les gens pour des cons.

Philippe Collin ·

LA solution ce sont les chameaux, je vous dis, les chameaux…

Olivier Grand ·

Ce piétonnier est non seulement moche mais en plus ridicule quand on le compare à d’autres… On y a marche d’ailleurs plus sur les trottoirs que sur les boulevards… C’est en tout cas ce que j’ai vu toutes les fois où j’y ai mis les pieds.

C’est comme cette idée débile d’urbaniser la E40 sans solution de rechange de type P+R, RER suffisamment fournie. Idée soutenue par Mr Mayeur (ou Mr Erreur, vous choisissez). Ici non on bloquera d’abord et on s’en moquera. C’est plus facile que de discuter avec les autres (communes, régions…). Bonne chance aux habitants de Woluwé/Etterbeek…

Quand allons-nous avoir des politiciens qui arrêtent de mettre la charrue avant les boeufs par facilité. Dans d’autres villes / pays on voit des aménagement P+R efficaces construits AVANT de restreindre les voitures. Evidemment c’est plus facile de bloquer d’abord et de (ne pas) chercher des solutions après. Ne pas s’étonner si les gens préfèrent aller dans des centres commerciaux en dehors du centre. On veut restreindre sans proposer des solutions efficaces? Et bien on ne vient plus! C’est triste…

Pauvres commerçants! Tant que cet arrogant borné sera en place, ils ne pourront hélas que se battre pour survivre… Bonne chance de tout coeur et vivement que Mr Mayeur dégage!

Gabriele Gavazzi ·

Si jamais un jour Audi Forest décidé de fermer car la ville de Bruxelles est totalement hostile aux voitures, Monsieur Mayeur en aura largement la responsabilité. Les ouvriers qui auront perdu leur travail devront s’adresser directement à lui pour obtenir réparation.

Olivier Niktam

Ne prêtons pas à Mayeur un pouvoir qu’il n’a pas…
J’aime · Répondre · 48 min

Chris de Couvreur

Avez-vous été dans le Bronx ? Je peux vous dire que Bruxelles lui ressemble en pire : mendiants, drogués, ivrognes, voleurs à la tire, en un mot la Cour des miracles .

Zarb Balaen

Il y a au moins 40 ans que vous n’avez plus été dans le Bronx ! (Si vous y êtes jamais allé)
J’aime · Répondre · 3 · 3 h

Mary Decosse ·

Le Bronx, de nos jours, est plus agréable que certains quartiers de Bxl.

M Mayeur n’a pas l’air d’avoir été aux USA, par ailleurs, sinon il arrêterait de parler d’un Times Square Bd Anspach / De Brouckère 😉

J’aime · Répondre · 1 · 2 h

Chris de Couvreur

Je me demande ce qui se cache derrière les plans de Mayeur ? Faire s’écrouler les valeurs immobilières pour que les copains P$ puissent faire ensuite de bonnes affaires ? Avec eux,il faut se méfier de tout.

Omar Elmaldi ·

Les gens qui travaillent ou étudient n ‘nt pas le temps d’aller trainer sur le piétonnier, le piétonnier serait bien le dimanche c’est a dire une fois par semaine, sinon en semaine il crée plus la pagaille qu’autre chose.

Robert Alan Collignon ·

L’avenir nous le dira comme dit si bien Ignace… mais faire machine arrière ca coûtera des années et tous les joyeux gestionnaires, visionnaires seront alors aux abonnés absents ; ce  » piétonnier » est triste a crever et le soir peu a l’image d’une capitale…

Robert Alan Collignon ·

Donc on décide de miser tout sur le tourisme… je croyais que cela ne marchait plus trop fort suites aux attentats moi j’ai été en ville le 24 c’est mort et plus que déprimant même !

Marcella Otte Vercruysse ·

on doit urgemment évacuer les mayeur

Ignace Fita ·

Ce qui compte dans toute cette histoire c’est de savoir si c’est une bonne décision et l’avenir nous le dira…

Josephine Canis

C’est une décision débile. heureusement, pour le moment, c’est encore réversible.
J’aime · Répondre · 3 · 7 h

Myriam Van Leeuw

L’avenir…… les commerçants du centre n’en ont plus !!!! les dégâts sont faits 🙁
J’aime · Répondre · 3 · 6 h

Jo Rexan

ce mec a un culot monstre
il débite des contrevérités à un rythme impressionnant sans aucune gêne
bientôt il nous dira qu il a vu Jésus place du jeu de balle…
tant qu’on y est…
plus c’est gros plus ça passe pour être crédible… pour les crédules bien sûr
J’aime · Répondre · 11 · 7 h

Philippe Collin ·

Il faut expulser les voitures et les remplacer par des chameaux. 🙂
Ou des lamas, ou des bourricots…

Adhémar Auquardetour

Des chameaux…?? c’est déjà fait alors…on a Mayeur et sa clique !!!

Zarb Balaen

30 % ? Et après on viendra encore dire que Mayeur manque de diplomatie ?!…

Tanguy Touxaco

« Il n’y a plus de place pour ce crétin à Bruxelles »
« il faut évacuer 30% des politiciens »
Son piétonnier est un furoncle !
J’aime · Répondre · 14 · 8 h

Bill Bufalo

qui apprécie ce maïeur non élu ?????

Olivier Houdaert ·

Je suppose que sa voiture de fonction payée avec nos sous ne fait pas partie des 30% de voitures à évacuer…
J’aime · Répondre · 10 · 8 h

Vincent Vanityfashion ·

Voiture de fonction gratuite avec chauffeur et ils veut expulser des milliers de navetteurs hors de Bruxelles
J’aime · Répondre · 3 · 8 h

Josephine Canis

Vincent Vanityfashion – Vous réduisez son action. Il expulse aussi les Bruxellois.
J’aime · Répondre · 1 · 7 h · Modifié

Myriam Van Leeuw

Josephine Canis oui pour lui tout seul la grand place de Bruxelles !!!! 🙁

Henri Hen

Faudrait interdire les vélos. Je suis en voiture et les cyclistes m’emmerdent.

Zarb Balaen

Henri Rien – Je vous comprends. Rester stupidement bloqué pendant d’interminables minutes à macérer dans son jus pollué de fainéant motorisé, alors que des dizaines de cyclistes vous dépassent et arrivent bien longtemps avant vous à destination… C’est très râlant…
J’aime · Répondre · 3 · 7 h · Modifié

Pierrot Heymbeeck ·

Zarb Balaen, bonjour monsieur, je suis un piéton, et hélas une PMR.
Je constate qu’une grande partie de cyclistes sont peu respectueux du code de la route à Bruxelles.
Les cyclistes en empruntant les passages pour piétons, les trottoirs, les piétonniers à grande vitesse mettent les piétons, en grand danger.
Si vous avez quelques autorités sur ces individus pourriez-vous leur demander de respecter les vrais usagers faibles durant l’année 2017Je vous souhaite, ainsi qu’a votre famille une Bonne et heureuse année 2017 monsieur Zarb Balaen.
J’aime · Répondre · 12 · 7 h

Raphael Stuyck

Zarb Balaen ils arrivent avant car ils brulent les feux et ne s’arrêtent ni pour les priorités, ni pour les piétons qui traversent et encore, quand ils ne s’approprient pas les trottoirs… les sauvages de la jungle urbaine…
J’aime · Répondre · 6 · 7 h

Bill Bufalo

quelle intox !! plus de voitures mais pas assez de transports et de parkings
pas plus de vrais aménagements de ce piétonnier qui est lugubre…
rêver la finalité sans mettre les moyens est enfantin !! irresponsable

Bill Bufalo

en plus maïeur non élu mais désigné par son parti..
J’aime · Répondre · 6 · 8 h

Adrien Waressaix

Bruxelles devient une zone d’habitat. Fort bien. Il y a de la place en Brabant wallon et en Hainaut pour accueillir les services administratifs et le tertiaire qui n’y sont plus le bien venu. Le problème de la voiture, pour entrer dans Bruxelles et à Bruxelles sera ainsi réglé plus vite que le RER ne sera inauguré.

Christophe Tercoigne

Les gens qui ne vont plus en centre-ville vont sans doute dans le haut de la ville ou il n y a pas de piétonnier et ou le commerce marche très fort…galerie Louise: 2 vitrines sur 3 vides…galerie porte de Namur, si on n’avait pas transformé 2 tiers des boutiques en Fnac, ce serait sans doute la même chose (n’oublions pas le sous-sol qui n’a jamais marché) et M&S qui va fermer, c’est a cause du piétonnier ? Je me fiche du bourgmestre mais je pense que le bashing sur le piétonnier est plus politique qu’autre chose.

Ajax Telamonos

Il est évident que le piétonnier n’est pas le seul paramètre… et n’est probablement pas le plus influent. Votre comparaison le démontre à souhait!

M’est idée que l’adéquation entre le public ciblé par les commerces et le public effectivement présent ; l’attrait des quartiers concernés en général ; le pouvoir d’achat ; la qualité des produits et services, sont des paramètres beaucoup plus déterminants.

Quelle crédibilité accorder à une zone commerciale autour d’un centre historique, lorsque l’on y trouve des snacks dürüm pittas tous les 50 m (façon de parler) ; des magasins franchement « chVoir plus

J’aime · Répondre · 1 · 4 h · Modifié

Myriam Van Leeuw

bin non ,je ne vais plus dans le centre trop compliquer pour y arriver même avec les transports en commun (minimum 2bus ou métro ) et je ne parle même pas du retour pour peu qu’ont a quelques achats pas de place assises avant les 3/4 du trajets, et la distance entre l’entrée du métro et l’arriver aux quais aussi une partie de plaisir , cela devient beaucoup trop compliqué d’avoir accès au centre ville donc …… l’autre option est les shoppings ….ou..direction Anvers ou Namur cela ne prend pas beaucoup plus de temps en voiture et beaucoup moins stressant , Bruxelles est trop difficile d’acces et pas sécure du tout 🙁
J’aime · Répondre · 2 · 6 h

Adhémar Auquardetour

Cher Monsieur, le jour où une mesure publique amputera vos revenus de 50% et qu’on écartera vos protestations au motif qu’elles ne sont que « politiques », j’espère que vous vous souviendrez de vos belles paroles !!

Luigi Gino Jannone

Il serait surtout urgent d’évacuer ce gougnafier non-élu, de l’hôtel de ville de Bruxelles !
J’aime · Répondre · 13 · 9 h

Faire un procès à DSK pour gagner des millions

Il faut que ce type cesse de consommer la drogue qui se vend en masse sur le pietonnier.
J’aime · Répondre · 15 · 9 h

Harold Schmitt ·

Il prend combien de fois par jour les transports en commun ?
J’aime · Répondre · 15 · 9 h

Idan Heizel ·

Il ne sait même pas que cela existe en se contentant de sa limousine et de son chauffeur de fonction.
J’aime · Répondre · 5 · 9 h

Olivier Houdaert ·

Idan Heizel Sisi, il les a déjà pris, avec ses gardes du corps et des journalistes pour attester de son utilisation…. environ 1x par an 😉
J’aime · Répondre · 7 · 8 h

Marcel Beliveau

Ce type ne raconte que des conneries…
J’aime · Répondre · 11 · 9 h
 

Jean Louis Donnay ·

Ce type est dangereux. Définitivement dangereux!
J’aime · Répondre · 12 · 10 h

Gaetan Duchateau

La grande erreur bruxelloise est d’avoir voulu copier les formules qui marchent dans les autres grandes villes mais en oubliant un point important : dans les autres grandes villes, la richesse est au centre, la pauvreté est en périphérie c’est exactement l’inverse à Bruxelles. C’est comme si on avait fait le piétonnier en banlieu parisienne ou dans le Bronx …..

John Martin ·

Travaille chez Retired
J’adore la comparaison avec le Bronx, le piétonnier est en bonne voie….
J’aime · Répondre · 2 · 6 h

Freddy Baudewijns ·

Message bien reçu ! Dès lors nous ne viendrons plus à Bruxelles, la ville aux bruxellois donc, désolé pour les commerçants quand même ! Mr. Mayeur ne venez pas pleurnicher que les gens boudent la ville.
J’aime · Répondre · 17 · 10 h

Josephine Canis

Ben non, la ville n’est pas aux Bruxellois. Les Bruxellois en sont chassés aussi. La ville, elle est à j’sais plus qui, mais plus à nous, en tout cas. On s’y sent de plus en plus mal.
J’aime · Répondre · 11 · 9 h

John Martin ·

Travaille chez Retired
Mais il aime que vous veniez ! La preuve, le stationnement est gratuit pour les fêtes !

Freddy Baudewijns ·

John Martin C’est bien là l’incohérence ! Il ne veut plus les voitures en ville mais rend le stationnement gratuit pendant les fêtes… et pourquoi donc ? Parce que sinon sa ville est morte et délaissée. Faudra choisir Mr. Mayeur !
J’aime · Répondre · 2 · 6 h

Brigitte Deprins ·

Vous croyez vraiment à ce que vous dites monsieur Mayeur?
J’aime · Répondre · 10 · 10 h

Bernard Vanderauwera ·

Le pire c’est qu’il y croit!!
J’aime · Répondre · 3 · 8 h

Myriam Van Leeuw

oui mayeur le crois,il est le seul…… mais il y crois 😉

Pierre Wauthy

J’ai une solution à proposer. Evacuer toutes les entreprise de Bruxelles, que les navetteurs s’échinent à atteindre. Bruxelles deviendra enfin une ville tranquille, et un désert économique.

Jean de Coster

et oui suprimer tot les entreprise et augmenter les taxe comunnale de 20% et tout les bruxellois seront content de leur pietonnier
J’aime · Répondre · 6 · 10 h

Mael Bxhell ·

c’est de la merde ce pietonnier !
J’aime · Répondre · 13 · 10 h

André Weissenberg

Les questions demeurent.
Les attentats, les tunnels fermés et le lockdown sont tombés à point nommé comme alibi pour expliquer la désaffection subite pour le centre-ville après l’installation du piétonnier-Mayeur.
On attend toujours les explications, notamment les délibérés successifs du conseil communal retraçant le processus d’adoption et le vote (par exemple, afin de savoir qui a voté pour ce projet), le plan d’ensemble, les études d’impact et d’analyse de la mobilité intra-muros, ainsi que les projections économiques et commerciales sous-jacentes.
J’aime · Répondre · 10 · 10 h

Nicolas Olano ·

J’habite en plein centre-ville de Bruxelles et je trouve vos mesures formidables. Je n’ai pas du tout envie de mourir à cause de la polution des voitures parce qu’il y a des gens qui habitent loin du centre-ville, en suivant un modèle de vie des années 70’s.

Les gens qui disent que les rues piétonniers sont en train de détruire des entreprises/jobs/commerces sont les mêmes gens qui se rendent chaque jour au centre-ville pour travailler.

Les personnes qui ne se rendent pas au centre ville parce qu’il est noir du monde, bon…restez chez vous et prennez un abonnement netflix comme cela vous pouvez regardes des séries sans sortir de la maison…

Merci M. Mayeur !

André Weissenberg

V’là que les Parisiens s’en mêlent … sans doute les mêmes qui ont fui les mesures de piétonisation forcées là-bas par la même gauche qu’ici, idéologiquement et pratiquement conservatrice au point d’être fossilisée …, enfin, par sa nomenklatura …
J’aime · Répondre · 13 · 10 h · Modifié

Justine Foix ·

Tout à fait d’accord avec vous. Je travaille à De brouckère et j’y rends tous les jours en métro, rien de plus facile. Pas de problème pour me garer, pas de problème d’embouteillage et ce piétonnier commence à être de plus en plus emprunté par les piétons. Je trouve même qu’on devrait en faire une sorte de Rambla allant de De brouckère jusqu’à Annesseens.
J’aime · Répondre · 9 · 9 h · Modifié

Larry Tournelle ·

André Weissenberg oui mais un parisien bruxellois 😉
J’aime · Répondre · 2 · 10 h

Nicolas Olano ·

André Weissenberg Oui j’ai vécu deux ans à Paris, et non, je n’ai pas ‘fui’ à cause des rues pietonniers parce qu’il n’y a presque pas des rues pietonniers à Paris (seulement au quartier de Les Halles et quelques rues les dimanches).
http://www.paris.fr/parisrespire

Idan Heizel ·

Justine Foix vous délirez ou quoi : comparer la Rambla aux boulevards sales de Bruxelles jongés de détritus et de canettes de bière
J’aime · Répondre · 8 · 9 h

Justine Foix ·

Idan Heizel Vous savez lire ou vous avez juste vu de la lumière et vous vous êtes dit « Tiens, pourquoi ne pas aller écrire une connerie, je n’ai rien d’autre à faire ? » …j’ai écrit en faire une SORTE de rambla, c’est à dire des trottoirs de chaque côté, une seule voie pour les voitures de chaque côté et au milieu un passage pour piétons avec des arbres. Et pour info il n’y a pas UNE rambla ni LA rambla, d’ailleurs même à Barcelone il y a plusieurs ramblas ! Donc à l’avenir si vous voulez intervenir et vous socialiser avec les gens, évitez de leur dire qu’ils délirent surtout si vous n’avez aucune idée de ce que vous écrivez ou si vous n’avez pas suffisamment d’outils intellectuels pour comprendre ce qu’ils écrivent !
J’aime · Répondre · 2 · 9 h · Modifié

José Gonzalez ·

Mayeur ! On t’a reconnu !
J’aime · Répondre · 4 · 8 h

José Gonzalez ·

Justine Foix rambla ? À mourir de rire !
J’aime · Répondre · 3 · 8 h

Justine Foix ·

José Gonzalez Ce qui est à mourir de rire c’est que vous ne savez pas lire et que votre connaissance de la langue est très pauvre. Je vous donne quand même une définition : Une Rambla est une avenue large bordée d’arbres et généralement munie d’un trottoir central.

John Martin ·

Travaille chez Retired
Mais…..si les gens vivent comme dans les années 70, donc habiter hors de Bruxelles pour y venir travailler en voiture, alors qu’ils pourraient travailler pas loin de chez eux, ne croyez-vous pas qu’il y a une bonne raison à celà ? Si vous voulez connaître cette raison, elle est dans la rue, elle est dans les décisions politiques, elle est dans votre commentaire.
J’aime · Répondre · 1 · 6 h

Myriam Van Leeuw

nicolas olano ont vous a payer combien pour dire de telles conneries ??? et surtout qui ???

Myriam Van Leeuw

Justine Foix waouhhhhhhhhh alors vous s’est de la petasse de haute compétition , vos propos sur le metro sont a la limite du foutage de gueule , et c’est une habituée des transports en commun qui vous le dit !!! 🙁
J’aime · Répondre · 1 · 5 h

Loïc Desguin

Il veut moins de voiture dans le centre ville ? Et bien qu’il développe des alternatives. Même pas foutu de construire un parking de délestage sur l’ensemble de la périphérie. Par contre pour poser des plots de béton aux coins des rues et dire « voilà, z’ai fait un piétonnier », là on peut compter sur lui.

John Martin ·

Travaille chez Retired
Moi je l’ai déjà écouté : fini Bruxelles. Je n’y viens plus que très très rarement, comme un touriste, et jamais pour des courses. Et ce qui semble étrange, c’est que je ne connais que des gens qui disent la même chose. Je ne vis pourtant pas dans un milieu aristocratique…

Georges Lerdael ·

J’ai personnellement résolu mon problème de circulation à Bruxelles.
Surtout depuis qu’il y a ce piétonnier qui bloque le centre et le rend dangereusement impraticable à pied.
Solution : je ne vais plus du tout à Bruxelles.

Andrea Carletti ·

Mes enfants (en Belgique pour les fetes) y sont allés… pas de commentaires pour pas gâcher l’ambiance….
Peut-être qu’ils se sont trompés de piétonnier….

John D’herdt ·

Moi ce que je vois c’est que c’est un pauvre imbécile qui ne voit que ce qui l’arrange ! Bruxelles est saturée de bouchons à cause de son poivromerdier ! oui Poivromerdier ! Le nom à lui donner grâce aux poivrots qui courent partout et à la merde et la crasse qu’ils déploient un peu partout sur cet imbécilité qu’il ose nommer un piétonnier !

Mauricette Mathieu

J’oubliais également de mentionner la saleté générale de cette ville.Toutes les villes ont bien sûr un piétonnier en Europe, mais de l’Espagne à l’Autriche, en passant par Prague, à titre exemplatif, tout ces villes sont propres et entretenues, et on peut s’y promener agréablement sans risquer de mettre le pied dans des déjections animales ou humaines, de trébucher dans des poubelles éventrées ou déraper sur des crachats.

Mysti Bengal ·

Méthode Coué ! Plus il le répète, plus il est persuadé de sa version. Il n’y a rien d’attirant dans ce piétonnier, ni l’aménagement (ou ce que l’on intitule ainsi), ni les « nouveaux » commerces et moins encore la faune que l’on y retrouve le soir.
Si les voitures sont le problème, pourquoi rendre les parkings gratuits lors des soldes, si ce n’est pour attirer le chaland.
Louis XIV = le Roi, c’est moi !
Mayeur 1er = tout le monde, c’est Moi !

Coralie Beaumont

Merci pour ce constat simple et efficace : il n’y a plus assez de places ! Alors, en avant pour les réformes, au plus vite au mieux !

Don Sped

Quant on voit que les transports public sont encore à l’ère de la préhistoire en Belgique, spécialement au sud du pays, cela ne m’étonne pas qu’on sait pas se passer de voiture.

Mauricette Mathieu

Personnellement, je ne mets plus les pieds au centre de Bruxelles. A part ce bijou qu’est la Grand-Place, il n’y a plus rien. La rue de Bouchers est vidée, plus rien, un chancre. Je vais à Lille, ville vivante, jeune avec un piétonnier bien conçu et agréable et où même si vous avez des problèmes de mobilité vous pouvez rejoindre le centre en voiture et trouver des parkings.

Neirynck Stéphane

C’est une question de culture : un belge considère en général qu’il ne vaut rien sans sa bagnole, il se sent tout nu. Ce qui fonctionne admirablement bien dans d’autres pays ne marche pas forcément ici.

John Martin ·

Travaille chez Retired
Souvent, on fait la comparaison avec Montpellier, un modèle de piétonnier. Mais vous savez où est Montpellier, la météo est disons, fort différente, et les gens vivent plus dehors.
J’aime · Répondre · 2 min

Thibault Delannoy ·

A mon avis il n’y a que lui qui est convaincu… Suffit de lire les commentaires des commerçants et gens qui y vivent pour comprendre… Puis évacuer 30% des voitures bien beau, mais il y a tellement de conséquences à cela… ( les concessionnaires qui sont là, les soins à domicile, fournisseurs, livraisons et j’en passe) puis il faut des parking et des navettes ou transport en commun (vu le bazar actuel, ça promet)

Vincent Vanityfashion ·

Il veut expulser les milliers de navetteurs hors de Bruxelles et juste garder des troncs d’arbres sur son horrible piétonnier

Josephine Canis

«Tout le monde s’aperçoit quel formidable atout, c’est ce piétonnier!».  Je suppose que c’est de l’humour ?! C’est pour ça qu’ils en sont réduits à offrir le parking gratos pendant les soldes, pour faire revenir les clients ?! Pathétique ! J’y étais par hasard hier. Quelques chalands marchant SUR LES TROTTOIRS, qui sont bien assez larges pour permettre une circulation piétonne aisée. Et, au centre, une ou deux baraques de Noël craignos, avec une population déjà passablement avinée vers 4.30 PM. Tout sauf un endroit accueillant qui donne envie d’y aller. Qu’il se le garde, son centre déserté, le Mayeur ! On ne vient plus.

Gabriele Gavazzi ·

Dans quel monde il vit ?

Mikhaïl Bakounine ·

A de rares exceptions toutes les capitales Européennes ont leur piétonnier…

François Delepine ·

En effet, mais il n’y a qu’à Bruxelles qu’il est un dépotoir à ciel ouvert et où la faune locale fait fuir tout individu normal.
J’aime · Répondre · 6 · 46 min

Vincent Vanityfashion ·

Bien sûr à Rome y a un magnifique piétonnier mais bien étudié avec des bus Electriques et parking en suffisance juste l’inverse de celui de Bruxelles…
J’aime · Répondre · 2 · 39 min

Gaïd Le Gall ·

Le problème n’est pas un piétonnier, mais CE piétonnier
J’aime · Répondre · 3 · 34 min

Philippe Arnould ·

Tous les Roumains avaient conscience que Ceaucescu était un bon dirigeant.

Raphael Stuyck

Il faut urgemment evacuer #mayeur … voilà ce qui arrive quand on fait du piston politique #ps

Myriam Van Leeuw

Il doit être un des rares a etre convaincu du bienfait de ce piétonnier 🙁 , à moins qu’il essaye de se convaincre lui même, il est pathétique et destructeur 🙁

Marc Leclercq ·

Bonjour Myriam, je vous invite à visiter Ljubljana, capitale de la Slovénie. Le « grand » centre est totalement piétonnier et cela donne une atmosphère de calme. Au début (il y a environ 15 ans), tout le monde pestait : commerçants, clients, fournisseurs et maintenant les habitants en redemandent et le piétonnier est régulièrement agrandi. Il y a deux ans, ils ont transformé l’équivalant de leurs Champs-Elysées en piétonnier. Des navettes électriques transportent les habitants dans la zone piétonne.
J’aime · Répondre · 4 · 1 h · Modifié

Claude-Nadine Dugailliez-Vanderoost ·

il fait bon vivre Ljubljana !! Toute la misère de ces contrées traîne chez nous.., un peu comme on garde le meilleur et le reste pour le social Bruxellois…
J’aime · Répondre · 2 · 47 min

Philippe Detry

Le plus gênant, ce n’est plus Mayeur, c’est la presse qui se contente de reproduire les propos d’un dictateur autosatisfait. Pas une phrase critique, pas un embryon d’enquête, rien. Juste les conneries d’un abruti, pleine page.
J’aime · Répondre · 11 · 1 h

Alain Vilet ·

Il faut vider Bruxelles de ses fonctionnaires et de ses entreprises et laisser ce cloaque social à Mayeur et à sa clique, les smalas d’assistés du PS ! Il suffit de mettre du sable sur les voiries et ainsi les méharis pourront s’y balader à l’aise ainsi que les porteurs de babouches! Bruxelles, région à part entière n’aura qu’à vivre sur elle-même, sans un euro de la Flandre, de la Wallonie! Mayeur n’a qu’à aller quémander chez ses sponsors ( Saoudiens, Quatari et autres tchouks)!
J’aime · Répondre · 13 · 1 h

Tamer Govanov

Vous êtes Bruxellois ? Votre opinion tranchée me chuchote le contraire !
J’aime · Répondre · 4 · 1 h

Myriam Van Leeuw

Tamer Govanov je suis bruxelloise, et votre commentaire me dit que vous ne l’etes pas !!!!
J’aime · Répondre · 3 · 1 h

Ignace Fita ·

Dans les années 70, les gens fuyaient le centre de Bruxelles pour la périphérie. Lorsqu’on rénove les quartiers les gens y reviennent, ex. St Géry. mais alors le prix de l’immobilier s’envole…

Philippe Detry

Bonne chance, si vous habitez St Géry, pour revenir avec vos courses, si vous recevez des amis le soir ou le week-end, ou si vous attendez le livreur pour une machine à laver ou des meubles. Si vous êtes plus âgé, pour avoir des services à domicile (kiné, médecin, infirmière, repas). Oui, bonne chance.
J’aime · Répondre · 5 · 54 min

Chantal Duval ·

Philippe Detry, ma kiné, mon médecin, se déplacent en vélo, et oui, en ville, c’est parfait, pour la livraison, il y a des heures pour les livraison, et pour les courses pour recevoir des amis, il y a tellement d’endroits pour y passer un bon moment et si jamais c’est chez moi, on peut se faire livrer et comme je vous le dit il y a des heures de livraison, faut pas déconner à prendre n’importe quoi comme prétexte, j’ai aussi des critiques, comme le nettoyage doit être fait tout les jours très tôt avec de l’eau, il y a des camions pour cela, et il faut aménager au plus vite les endroits, j’ai vécus assez lontemps au centre pour savoir, que habitant rue du Midi près de la place Fontainas, j’ai toujours fait mes courses à pied, mes commandes dans le centre sans aucun problème, et les livraisons également sans problème, beaucoup d’immeubles ont un concierge…..
J’aime · Répondre · 31 min

Pourquoi nous n’allons plus au MediaMarkt

Lorsque nous devons acheter du matériel informatique, nous n’allons plus chez MediaMarkt rue Neuve — pourtant tout proche —, car nous ne savons même pas comment on s’y rend en voiture !

Le centre-ville de Bruxelles le 26 décembre 2016 vers 11 heures : triste à pleurer et impossible de passer en voiture !

Nous ne pouvons nous y rendre ni par le boulevard central (devenu piétonnier), ni par les petites rues de l’hinterland du canal (rue d’Artevelde, etc.), car celles-ci sont à sens unique et forment un « mini-ring » fonctionnant dans le sens contraire, ni même par le boulevard de l’Empereur, car celui-ci ne mène plus nulle part.

Quelles seraient les autres options ?

Faire le tour du Pentagone par l’ouest : une horreur en raison des travaux porte de Ninove ; quant à contourner le Pentagone par l’est, la zone des tunnels Stéphanie, Loi, Madou est le plus souvent congestionnée à l’extrême.

Alors, nous allons soit au MediaMarkt de Mont-Saint-Jean (situé à 20km, au sud de Waterloo) pour du petit matériel comme des câbles, soit à l’Apple Store, boulevard de la Toison d’Or pour du véritable matériel informatique.

Voici ce que Yvan Mayeur et sa bande ont fait de la place de la Bourse : la roulotte à caricoles de Jef doit déguerpir avant le 1er janvier 2017, car elle obstrue la vue depuis le café, mais les toilettes peuvent rester… les poubelles aussi !

Cela ne dérange pas vraiment de conduire… ce qui dérange, ce sont ces files interminables, ce labyrinthe dont les rues changent sans cesse de sens, ces horribles parkings à étages multiples… et nous ne parlons même pas de la faune interlope qui déambule sur le « piétonnier géant », des cyclistes fous fonçant à travers tout, ni de la saleté, des SDF ou des odeurs d’urine.

Inutile de songer à passer : Yvan Mayeur a disposé des ostacles physiques barrant le chemin…

Depuis septembre 2015, le blocage insensé du centre-ville de Bruxelles redirige les clients aisés vers des quartiers jadis excentrés, et qui sont à présent devenus de véritables centres commerciaux, comme le Fort-Jaco — au point que l’on voit même apparaître des zones bleues au niveau des petites rues verdoyantes donnant sur la chaussée de Waterloo !

Enseigne phare du Fort-Jaco, la Grande Epicerie propose des produits qu'il est impossible de trouver à Mayeurland
Enseigne phare du Fort-Jaco, la Grande Epicerie (ex-Rob) propose des produits qu’il est impossible de trouver à Mayeurland. Forcément ! On est ici à Uccle, commune bien gérée aux parkings accueillants…

Au train où vont les choses, les habitants résiduels du Pentagone de Bruxelles viendront eux aussi faire leurs courses au Fort-Jaco, à Waterloo, Louvain-la-Neuve ou Anvers.

Et tout cela alors que les travaux d’aménagement du piétonnier central de Bruxelles n’ont même pas commencé… et qu’ils ne sont même pas près de commencer !

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

(Belga) A partir du 1er janvier prochain, de nouvelles règles de stationnement entreront en vigueur à Bruxelles à Bruxelles. Les arrêtés pris pour harmoniser et clarifier les choses par le gouvernement bruxellois sont passés au Moniteur belge.

Nouveauté : l’ensemble des habitants titulaires d’une carte de dérogation auront accès au stationnement dans une zone d’1,5km2 autour de leur domicile, y compris pour ceux qui habitent dans un espace proche d’une limite communale.

Selon le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet, le nouveau dispositif est le fruit d’un long travail de « dialogue intense et fructueux » avec les communes.

Chaque chauffeur disposant d’une carte de dérogation pourra se garer dans le secteur de stationnement qui lui sera communiqué. Ce secteur pourra se trouver sur le territoire de plusieurs communes. Il sera composé de 4 à 5 des 320 mailles – superficie moyenne par maille de 40ha – en lesquelles la carte de la Région a été subdivisée. Si les autorités communales le souhaitent, elle peuvent décider de découper leur territoire en quelques secteurs géographiques, les conducteur devront alors se limiter à garer leur véhicule dans le secteur défini par les communes. Une option par défaut sera proposée au titulaire d’une carte de riverain qui pourra établir une alternative de son choix selon ses habitudes et ses besoins, sachant toutefois que les mailles doivent être contiguës les uns aux autres. Dans les rues situées à cheval sur deux communes, la dérogation s’appliquera aux deux côtés de la voirie. Des cartes de stationnement valables sur l’ensemble de la Région à destination de opérateur de car sharing ont été créées.

L’arrêté prévoit certaines cartes d’exceptions (Polices et Ecole) qui seront valable sur plusieurs secteurs. Il y aura 7 sortes de carte stationnement en ce compris professionnelles et visiteurs (au lieu de 14 avant). Les tarifs des cartes seront assortis de limites minimales et maximales.

Il y aura 7 sortes de carte stationnement (au lieu de 14 avant) :

1. Résident local (1 secteur autour de la résidence. 2 cartes par ménages minimum 10 euros la 1ère, minimum 50 euros la deuxième)

2. Les soins de l’aide médicale d’urgence (maximum 2h, octroyée par la Région. 200 euros par an)

3. Soignant médicaux à domicile (Octroyée par la Région. 75 euros par an)

4. Autopartage (Octroyée par la Région. 25 euros et par véhicule)

5. Personnes handicapées (Octroyée par la Région. Gratuite et valable dans toute les zones y compris rouge et orange)

6. Professionnels :

  • A) Les entreprises (toutes les entreprises) et les travailleurs indépendants (1 secteur autour du siège, minimum 200 euros de 1 à 5 cartes, minimum 300 euros entre la 6ème et la 20ème carte, 600 euros entre la 21ème et la 30ème, 800 euros dès la 31ème )
  • B) interventions professionnelles (Région, 90 euros/ mois)
  • C) écoles (personnel d’écoles et crèches (1 secteur de parking autour de l’école, plusieurs secteurs possibles si travail dans plusieurs écoles. Minimum 75 euros)
  • D) police (1 secteur de parking autour de commissariat; possibilité plusieurs secteurs de stationnement en fonction du travail)

7. Visiteur : une par ménage, minimum 2,5 euros par période de 4h30 et max 100 périodes (5 euros/jour et max 50 jours)

Les tarifs dans les différentes zones de stationnement sont harmonisés au niveau régional

Dans toutes les zones, le premier 1/4 d’heure de stationnement sera gratuit.

  • Zone Rouge (max 2 heures)

Première demi-heure : 0,50 €

Deuxième demi-heure : 1,5 €

Deuxième heure : 3 €

  • Zone Orange (max 2 heures):

Première demi-heure : 0,50 €

Deuxième demi-heure : 0,50 €

Dernière heure : 2 €

  • Zone Grise (max 4h30): après 2 heures, le stationnement en voirie devient plus cher que le stationnement dans un parking souterrain. L’objectif est ici de protéger le stationnement des habitants

Première demi-heure : 0,50 €

Deuxième demi-heure : 1,5 €

Deuxième heure : 3 €

Troisième heure : 3 €

Quatrième heure : 3 €

Dernière demi-heure : 1,5 €

  • Zone Verte (pas de limite): premier quart d’heure gratuit. 0,50 euro pour la première demi-heure, 0,5 euro pour la 2ème demi-heure, 2 euros pour la deuxième heure 1,5 € pour chaque heure supplémentaire
  • Zone Bleue (max. 2 heures – disque): gratuit
  • Zones spéciales
  • Zone événement (max. 4h30 heures) : premier quart d’heure gratuit, 2,50 euro pour la première demi-heure, 2,5 euro pour la deuxième demi-heure, 5 € pour la 2ème heure, 5 € pour la 3ème heure, 5 € pour la 4ème heure
  • Zone emplacement réservé : pour les riverains ou les voitures partagées. Pas de durée. En cas d’infraction redevance forfaitaire de 25 euros
  • Zone kiss and ride
  • Zone de livraison

L’hôtel Sheraton de Bruxelles déclaré en faillite

On apprend que l’hôtel Sheraton, situé place Rogier à Bruxelles, va déposer le bilan après une période de procédure en réorganisation judiciaire ; il serait déclaré en faillite mardi 13 décembre.

Le plus grand hôtel de Bruxelles déclaré en faillite : cette fois-ci, c’est vraiment la mort du centre et la fin d’une époque

Il s’agissait du plus grand hôtel de Bruxelles : il comptait plus de 500 chambres  réparties sur 30 étages.

Ses managers ont démissionné avec effet immédiat ; deux cents salariés resteront sur le carreau.

Après l’hôtel Marriott, l’hôtel Sheraton est une nouvelle victime de la folle gestion de la Ville de Bruxelles par une bande d’incompétents (Yvan Mayeur, Marion Lemesre et Alain Courtois).

Et la catastrophe économique — que nous avons correctement prédite dès septembre 2015 — va s’accentuer !

Regarder le reportage de la RTBF

Yvan Mayeur en mission au… Vatican

(Belga) Le bourgmestre Yvan Mayeur a présenté vendredi au Vatican, devant plus de 70 maires de villes européennes, les initiatives prises par la Ville de Bruxelles pour favoriser l’intégration des migrants dans la société bruxelloise.

Le Pape François accueillant Yvan Mayeur sur le parvis de la basilique Saint-Pierre de Rome

La rencontre avec le Pape François planifiée samedi a pour objectif de faire état de la situation générale de l’accueil des réfugiés par les pays européens et de leur impact pour les villes.

Yvan Mayeur au Vatican ou l’art de se rendre admirable… à quand la canonisation ?

Cette rencontre avec les maires des villes européennes a été organisée, à l’initiative du Pape François, par l’académie pontificale des sciences.

« C’est une problématique fondamentale vécue tous les jours localement », déclare Yvan Mayeur. « Au niveau des villes, on ne se pose pas la question de savoir si on doit ou non accueillir les migrants. Ils sont là, parfois en arrivant par vagues massives, comme celle que nous avons connu à l’automne 2015 avec des personnes affaiblies et des enfants. Et c’est nous, nos habitants, nos services communaux, qui sommes directement confrontés à eux. La question de la prise en charge d’urgence est fondamentale, mais ce n’est pas la seule. Nous avons également des responsabilités sur le long terme, comme celle d’intégrer ces personnes dans nos quartiers. »

Voit-on un seul immigré, a fortiori musulman, dans la vision idéalisée — ou plus exactement aseptisée — de Bruxelles que Yvan Mayeur nous propose ?

Avec plus de 160 nationalités dans la capitale européenne, le bourgmestre estime avoir une expérience pertinente à faire valoir. Il présentera notamment les missions du nouveau bureau d’accueil des primo-arrivants (« BAPA ») et les mécanismes mis en place dans les écoles.

Pour les immigrés nous ne savons pas, mais voici comment POLBRU, la police de Yvan Mayeur, traite les autochtones… les « bons Belges », quoi !

Yvan Mayeur plaidera pour le respect des conventions internationales, pour l’ouverture de couloirs humanitaires pour la Syrie, pour l’octroi de statuts aux personnes réfugiées ou déplacées vivant en Europe et pour la mobilisation de davantage de moyens européens pour leur accueil dans les villes européennes.

Les Bruxellois, quant à eux, plaident pour que Yvan Mayeur « dégage »

Lire notre News du 19 juin 2016 : Les musulmans de Bruxelles ont disparu…

Yvan Mayeur a encore de beaux jours devant lui !

Un membre du groupe Facebook de Michels WAJS (ou WAJSBORT) a eu la malencontreuse idée d’organiser un sondage, révélant ainsi que seuls vingt-huit de ses membres étaient effectivement domiciliés à Bruxelles-Ville — et donc en droit d’y voter aux prochaines élections communales (voir écran 1).

Avec de tels « adversaires », Yvan Mayeur a encore de longues et paisibles années de maïorat devant lui, d’autant que le responsable du groupe en personne déclare « tourner en rond depuis si longtemps » (voir écran 6).

En effet, comme on le sait, PS (Yvan Mayeur) et MR (Alain Courtois, Marion Lemesre) ont décidé de reconduire leur alliance après 2018, afin de continuer à gérer ensemble la Ville de Bruxelles.

Ecran 1
Ecran 1
Ecran 1
Ecran 2
Ecran 2
Ecran 3
Ecran 3
Ecran 4
Ecran 4
Ecran 5
Ecran 5
Ecran 6

Enfin ! La N-VA menace de bloquer les fonds accordés à Bruxelles

Enfin !

Enfin, un parti politique sérieux prend conscience de la gravité de la situation à 1000 Bruxelles !

L’argent flamand gaspillé en pure perte à Bruxelles

L’argent prévu par le gouvernement fédéral pour Bruxelles n’est pas utilisé aux bonnes fins, affirme la députée fédérale N-VA Inez De Coninck. Son parti menace de bloquer le prochain budget 2019-2020, écrit De Morgen ce lundi 5 décembre.

Le pire bourgmestre depuis la création de la Belgique en 1830 !
Le pire bourgmestre depuis la création de la Belgique en 1830 : une gestion saugrenue au possible (embouteillages, saleté, insécurité, clochardisation, déclin économique et tutti quanti) lui a notamment valu de se faire éjecter d’un restaurant étoilé, le Cécila

Le gouvernement fédéral fournit des fonds supplémentaires à la région de Bruxelles-Capitale via son fonds Beliris. Ceux-ci sont utilisés pour promouvoir le rayonnement international de la région et soutenir Bruxelles dans son rôle de capitale, soit pour la rénovation de bâtiments culturels, la construction de lignes de métro ou l’attribution de fonds supplémentaires pour la sécurité. Il s’agit d’une somme considérable, avec 720 millions d’euros prévus de 2016 à 2018.

Ce clochard a trouvé refuge au sein du piétonnier et semble avoir vidé une poubelle afin de trouver à manger... sur la table en bois mise à sa disposition par Yvan Mayeur
En fait de « rayonnement international de Bruxelles », ce clochard a trouvé refuge au sein du piétonnier (bvd Anspach) et semble avoir vidé une poubelle afin de trouver à manger… sur la table en bois complaisamment mise à sa disposition par Yvan Mayeur

Pas des compétences fédérales

La N-VA n’est pas vraiment ravie que l’argent soit également injecté dans des habitations sociales et un centre de formation par exemple. « Ce sont des domaines du ressort des autorités locales », dit Inez De Coninck. « Il s’agit d’un transfert caché du niveau fédéral pour financer des projets pour lesquels l’administration communale est défaillante. Et l’enseignement n’est quand même pas une compétence fédérale, si ? »

Immondiceland 11
La N-VA a parfaitement raison de bloquer les fonds destinés à Bruxelles tant que la bande d’incompétents qui dirige la Ville — Yvan Mayeur (PS), Marion Lemesre (MR) et Alain Courtois (MR) — est au pouvoir

Le ministre compétent, Didier Reynders (MR), renvoie vers des accords du passé en voie d’extinction. Il préconise également d’utiliser des fonds ciblés. Inez De Coninck veut mettre la pression sur les négociations qui vont bientôt débuter pour le nouvel accord Beliris qui concerne les années 2019 et 2020. «  Si le gouvernement bruxellois continue ainsi, nous fermerons le robinet », menace la députée nationaliste. « Nous ne signerons pas l’accord Beliris. Ils vont rapidement le sentir ».

En attendant, avec Mayeur, "BXL" est devenu "ça", une poubelle à ciel ouvert (rue du Midi, cœur historique, 29/9:2015)
Sous le maïorat de Yvan Mayeur, la « capitale de l’Europe » est devenue une véritable poubelle à ciel ouvert (ici rue du Midi, cœur historique de Bruxelles) : il serait effectivement temps que la N-VA « ferme le robinet » !

Voir sur ce sujet l’émission de Bruzz (en néerlandais) du 5 décembre 2016