La larmoyante lettre de démission de Yvan Mayeur…

Exit le super cumulard Yvan Mayeur… les poches bourrés de billets de banque

Voici ce que le super cumulard — et super incompétent — Yvan Mayeur a écrit à une certaine Jacqueline De Baets, « présidente de la commission de vigilance (sic) du PS » :

Ma chère Jacqueline,

Je te prie de bien vouloir enregistrer ma présente démission du Parti Socialiste.

C’est le cœur gros que je t’écris ces mots.

Je suis un militant socialiste.

J’ai toujours pensé agir dans l’intérêt de notre idéal, dans ma section et à la base, mais également dans les différentes fonctions que j’ai eu l’honneur d’occuper, au parlement, au CPAS de Bruxelles, dans les hôpitaux publics et à la Ville de Bruxelles.

Le Samusocial que j’ai contribué à créer a permis de mettre des milliers de grands exclus à l’abri. Nous y avons créé 300 emplois dans un secteur social difficile.

J’ai probablement commis des erreurs. Je le regrette profondément. Je regrette aussi de ne pas avoir pu m’en expliquer avec nos autorités régionales.

Je te remercie de bien vouloir informer la Commission de ma démission qui voudra peut-être malgré tout entendre ce que j’ai relaté aux deux délégués que j’ai rencontré la semaine dernière.

Je reste un militant socialiste, sans-parti.

Bien fraternellement,

Yvan Mayeur

Dans cette lettre — qui montre bien son piètre niveau intellectuel et ses fautes de français —, Yvan Mayeur tente de se positionner en martyr qui se sacrifie héroïquement pour son parti… c’est un grand classique du genre !

Voici l’héritage — si on peut dire — des incompétents cumulards socialos de Bruxelles : un centre-ville transformé en chancre urbain…
La place de la Bourse ressemble à un camp retranché dans lequel on aurait entassé ce qu’on appelle familièrement du « brol »
Een dikke klet…

-Klet (« klète ») : Peut signifier un coup, à l’instar de klache. Ex. : Alleï, klet, c’est tombé par terre ! A la vue d’un objet qui vient de tomber, on dira aussi, klet mariette ! Mais dire de quelqu’un que c’est une klet, c’est dire qu’il est un idiot, un cave, une tache, un écervelé, un sot. Ex. : Espèce de klet !

Yvan Mayeur a coulé le PS !

Rudy Vervoort, insignifiant ministre-président PS de la Région de Bruxelles-Capitale, sera bientôt au chômage…

Depuis l’affaire Yvan Mayeur, le PS — déjà fragilisé par différentes affaires, dont la plus retentissante fut l’affaire PUBLIFIN — est devenu carrément infréquentable, au point que le cdH a décidé de le lâcher.

Photo 2

« Onkendaele »

Juste un morpion hystérique qui depuis des décennies nous roule dans la farine…

Teddy Lowy, le 13 juin 2017

La chasse aux emplois fictifs est ouverte
Les complices : la scandaleuse et son protégé
Une pétition réclame la démission de « Onkendaele »… mais de quoi ? Elle n’est plus rien, si ce n’est un fantôme du passé
« Juste un morpion hystérique… »

Coup de théâtre : Mayeur veut devenir… échevin !

Coup de théâtre à la Ville de Bruxelles où étaient réunis les quatre partis de la majorité communale (PS-MR-SP.A-Open VLD) en vue de désigner un nouveau bourgmestre.

Le PS s’est présenté avec une proposition qui n’a pas manqué de sidérer ses partenaires: Yvan Mayeur, bourgmestre démissionnaire, viendrait remplacer Ans Persoons (SP.A) comme échevin. Un scénario qui exclut de fait le SP.A. Furieux, celui-ci a décidé de claquer la porte de la négociation.

Photo 1

Selon certaines sources, le PS chercherait ainsi à placer Karine Lalieux à la tête de la commune sans que son suppléant à la Chambre – qui n’est autre qu’Yvan Mayeur – ne monte comme député. Histoire de ne pas donner un mauvais signal supplémentaire.

Pour rappel, Karine Lalieux est députée fédérale et échevine de la Culture et de la Propreté à la Ville de Bruxelles.

Photo 1

Mission accomplie !

Mission accomplie : Yvan Mayeur démissionne, mais il aura fallu près de deux ans de travail !

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur va réunir ce 8 juin 2017 la majorité de la Ville de Bruxelles jeudi soir pour présenter sa démission, a annoncé le cabinet du bourgmestre jeudi après-midi.

Le couple maudit prenant la fuite près de l’hôtel de ville de Bruxelles…