A présent, faisons confiance à Philippe Close !

Ce qui irritait chez Yvan Mayeur n’était pas tant son « piétonnier géant » que son style autoritaire et arrogant.

A présent, c’est Philippe Close — ancien chef de cabinet de Freddy Thielemans — qui est aux manettes à Bruxelles-Ville, et il faut lui faire confiance, car c’est un homme sérieux.

Philippe Close, nouveau bourgmestre de Bruxelles : un homme sérieux

Nous le connaissons bien pour l’avoir rencontré à plusieurs reprises : en matière de pouvoirs locaux, l’homme sérieux est avant tout un homme de terrain.

Philippe Close ne doit strictement rien ni à Yvan Mayeur1, ni à l’hystérique de Lasne : c’est un homme sans casseroles.

Par conséquent, nous invitons tous les intéressés à renoncer aux recours administratifs qu’ils ont introduits contre le piétonnier de Bruxelles.

Le râleur de service au premier plan, en golf mauve

Il se trouvera toujours quelques râleurs et autre anonymographe de la rue du Midi pour faire de la résistance à tout crin.

Ces malheureux ultras, desperados, marginaux, mènent désormais un combat d’arrière-garde perdu d’avance, et nous rappellent tristement l’OAS d’après avril 1961…

Certes, on ne pourra plus jamais se rendre en voiture de la gare du Midi à la gare du Nord, sauf à effectuer un long détour par la petite ceinture, elle-même bloquée par les interminables travaux de Pascal Smet…

Mais il faut tirer les enseignements de cette situation politiquement irréversible : le Pentagone de Bruxelles est devenu une zone touristique — en tout cas en projet — qu’il convient d’éviter à tout prix !

Et surtout, on ne peut pas bloquer indéfiniment l’exercice d’un pouvoir démocratiquement élu.

Par ses outrances, puis par son affaire du SAMUSOCIAL, Yvan Mayeur s’était en quelque sorte mis en dehors des règles de la démocratie, tandis que Philippe Close est, pour ce qui le concerne, un homme neuf et propre.

Jusqu’à preuve du contraire, pietonnier.brussels soutiendra donc le nouveau bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close !

  1. Il a même été humilié par Mayeur