Hassan Kessas sur Mayeur

Je voudrais rendre hommage à Axel Neef qui est un des seuls à pointer le manque de formation criant de notre bourgmestre.

Un assistant social occupe des fonctions pour lesquelles il n’a aucune formation.

Que ce soit au sein de son parti ou au sein de certains hôpitaux, plusieurs personnes relèvent cet état de fait et un grand professeur de St-Pierre se demande ce qu’il fait au sein des conseils d’administration.

Yvan Mayeur est cet homme qui clame faire de la politique depuis 20 ans… Et qui n’est même pas capable d’expliquer et de défendre « son » projet au plus proche de la population.

Il ne tire pas son mandat d’une démarche de présentation d’un programme politique et social, mais bien d’un arrangement politique qui — à 53 ans — le fait sortir d’un relatif anonymat pour arriver, sans humilité et sans empathie envers les autres, au poste de bourgmestre de Bruxelles-Ville, avec la méthode qu’on lui connaît, l’imposition de ses idées sans possibilité de les contester. Le passage en force.

Cet homme espère être à nouveau bourgmestre lors des prochaines élections, alors je vous pose la question : les citoyens accepteront-ils encore une fois cette manœuvre du PS ? Parti qui pèse 1/4 de l’électorat total…

Peut-on accepter que cette personne occupe 7 mandats dont 2 non déclarés à la Cour des Comptes?

Ne peut-il juste occuper le poste de Bourgmestre et rendre des comptes à ses administrés ?

Vous avez devant vous la définition de ce qu’est un homme d’appareil, déconnecté des réalités des gens comme vous ou moi. La pire chose qui pouvait nous arriver, c’est cet homme.

Alors continuons de rappeler à ces hommes et femmes politiques qu’ils sont avant tout à notre service et pas au leur, et qu’ils devraient relire sur leur site les valeurs défendues par le PS…

Hassan Kessas est le très médiatique gérant de Utopia, rue du Midi à 1000 Bruxelles.

La vitrine du magasin de Hassan