Il veut assassiner Pascal Smet, ministre bruxellois de la mobilité

« Un jour il faudrait mettre des blocs en béton autour de son cou et hop ! » écrit Patrick Vanderstichelen sur un forum public de Facebook (il n’est même pas nécessaire de posséder un compte Facebook pour lire ce message)

Est-ce une mauvaise plaisanterie ? Nous l’espérons vivement !

Toujours est-il que Patrick Vanderstichelen — qui se dit antiquaire au Sablon — médite d’assassiner Pascal Smet, ministre sp.a de la mobilité à Bruxelles, en le balançant, après l’avoir lesté, dans une pièce d’eau.

Pascal Smet, ministre bruxellois de la mobilité, risque actuellement sa vie s’il faut en croire Facebook

Pascal Smet n’est certes pas parfait, mais de là à lancer publiquement des appels au meurtre… Patrick Vanderstichelen se rend-t-il compte de la gravité de ses propos ?

Celui-là veut faire chuter les cyclistes en rendant leur piste glissante à l’aide de savon noir…

Quand ce genre de forum associant insultes (« crétins au pouvoir ») et menaces de mort sera-t-il interdit sur Facebook ?