Investisseurs internationaux, attention !

Le projet de réaménagement du centre-ville de Bruxelles — et singulièrement le « piétonnier géant » — tel que le diffuse Yvan Mayeur ne correspond pas à la réalité !

Exemples :

  1. Yvan Mayeur ne vous le dira pas, mais le Conseil d’Etat va suspendre, puis annuler son projet urbanistique aberrant, voir article ;
  2. Yvan Mayeur veut vous fait croire que le centre de Bruxelles ne comporte que de distingués — et aisés — autochtones, les « Blancs Bleus Belges » (BBB) : c’est totalement faux, au point que l’extrême droite veut chasser tous les musulmans, voir article !
  3. Yvan Mayeur tente d’attirer votre entreprise au centre de Bruxelles en vous promettant monts et merveilles, ou en vous assurant que des enseignes phares ont déjà signé : c’est totalement faux ! Les Galeries Lafayette ne transféreront jamais leur siège à Bruxelles (voir article), quant à MANHATTN’S BURGER, voyez ci-dessous ce qui lui est arrivé !
  4. Yvan Mayeur vous dit que le centre de Bruxelles est bondé de touristes aisés : à nouveau, c’est totalement faux (voyez nos photos ci-dessous) !
  5. Quant à la gestion de la Ville de Bruxelles par Yvan Mayeur, on se pose beaucoup, beaucoup de questions (il suffit de regarder l’aberrante signalisation, voir photos ci-dessous) !
Voit-on un seul immigré, a fortiori musulman, dans la vision idéalisée de Bruxelles que Yvan Mayeur nous propose ?
Distingue-t-on un seul immigré, a fortiori musulman, au sein de la vision idéalisée de Bruxelles que Yvan Mayeur nous propose ?
A force d'expurger toutes ses illustrations du moindre musulman, Yvan Mayeur finit par faire le jeu de l'extrême-droite, ici le Vlaams Belang
A force d’expurger toutes ses illustrations du moindre musulman, Yvan Mayeur finit par faire le jeu de l’extrême droite, ici le Vlaams Belang, un parti ultranationaliste flamand…
Vlaams Belang
… lequel Vlaams Belang affirme — non sans raison — que « L’islamisation est un fait à Bruxelles » ! Mais Yvan Mayeur va sans doute résoudre leur problème en débarrassant le centre-ville de tous ses musulmans et en remplaçant ceux-ci par de beaux et aisés BBB. Il est vrai que de Bruxelles Ville à Molenbeek-Saint-Jean, il n’y a qu’un pas !
Yvan Mayeur avait promis un nouvel Eldorado aux entrepreneurs qui s'installeraient au centre-ville de Bruxelles
Aux entrepreneurs qui lui feraient confiance et s’installeraient dans le centre-ville de Bruxelles, Yvan Mayeur avait promis un nouvel Eldorado : voici le résultat en ce qui concerne MANHATTN’S BURGERS, un resto qui a connu un certain succès sur l’avenue Louise : nous sommes pourtant en plein centre du « piétonnier géant », juste à côté de la Bourse (et encore, il s’agit d’un fast food !)
Et à l'intérieur, ce n'est pas mieux !
A l’intérieur, ce n’est guère mieux…
Mieux que tous les discours, cette photo montre à quel point Yvan Mayeur berne son monde
Mieux que tous les discours, cette photo montre à quel point Yvan Mayeur berne son monde : au fond, à gauche, on voit la flèche de l’Hôtel de Ville de Bruxelles, lequel se trouve — jusqu’à preuve du contraire — sur la Grand-Place. Et bien, le panneau de signalisation portant une flèche pointant soi-disant dans la direction de la Grand-Place envoie en réalité les visiteurs vers… la rue Terre-Neuve ! Et nous avons vérifié : le poteau est bien fixé dans le sol et ne « tourne » pas
Un exemple de signalisation aberrante mise en place par Yvan Mayeur...
Autre exemple de signalisation aberrante mise en place par Yvan Mayeur : le quartier Dansaert ne se trouve évidemment pas dans la direction de la gare du Midi ! Ce genre de signalisation farfelue est pourtant censée aider les commerçants à retrouver des clients… au lieu de cela, Yvan Mayeur les envoie au diable !
Le pavillon destiné à informer au sujet du "piétonnier géant" connaît un tel succès que ses employés cassent la croute
Le pavillon destiné à informer le public au sujet du « piétonnier géant » de Bruxelles connaît un tel succès que ses employés cassent la croute en attendant le client…
Comme le sceptre d'Ottokar, la maquette trône dans une vitrine...
Evoquant le sceptre d’Ottokar de Syldavie, la maquette du « piétonnier géant » de Yvan Mayeur repose dans une belle vitrine… espérons que cette aberration urbanistique n’en sorte jamais !
Et tout cela juste devant la Bourse !
Cette absence totale de visiteurs se constate juste devant la Bourse ! Incidemment, on ne voit pas très bien quel serait le but de ce pavillon dont la décoration rappelle plus les toiles du Douanier Rousseau que les monuments d’une ville millénaire : s’agit-il de vanter le piétonnier ? L’amour de Bruxelles ? Ou l’amour à Bruxelles ?
Mais la raison est évidente : il y a très peu de monde sur le "piétonnier géant"
Mais la raison est évidente : il y a vraiment très très peu de monde sur le « piétonnier géant » de Yvan Mayeur, même en sa partie la plus centrale ; pendant ce temps, les commerces « crèvent » les uns après les autres… à cause de l’incompétence d’un homme !
Armée 3
En revanche, l’armée, elle, est présente en force dans le centre-ville de Bruxelles, suite aux incessants attentats, menaces d’attentats, alertes à la bombe ou au colis suspect, dans le cadre du niveau 3 voire 4 (le maximum) de menace OCAM…

Aidez-nous à assurer la survie du centre-ville de Bruxelles, menacé par l’incompétent Yvan Mayeur et sa bande !

Logo du GIESS
Logo du GIESS