La citation du jour, par Anne Cremer

On croit rêver lorsqu’on lit des commentaires tels que celui posté le 8 novembre sur Facebook par Anne Cremer : « Le piétonnier c’est pour les piétons, pas pour les commerçants ! »

La citation du jour...
La citation du jour…

Nous n’allons pas critiquer Mme Cremer, mais essayer de comprendre ce que signifie son message, et comment il est possible de parvenir à une telle opinion1.

Mme Cremer dissocie manifestement la stricte fonction de « voirie » du piétonnier géant, de sa fonction globale, à savoir créer l’animation ou la « vie » d’un quartier ou d’une ville.

Elle ne voit pas l’utilité — ou plus exactement la nécessité — de l’interaction entre les différents acteurs d’un quartier ou d’une ville : habitants, commerçants, visiteurs, livreurs, etc.

Pour Mme Cremer, le piétonnier géant se limite à un axe d’évolutions pédestres et/ou récréatives, à l’instar d’un parc (si pas un corridor urbain) : les immeubles, les commerces — sauf peut-être les cafés2 — sont à ses yeux des natures mortes.

La Karl-Marx-Allee de Berlin, construite au temps de la RDA : une architecture d'apparat, sans aucune animation...
La Karl-Marx-Allee de Berlin-Est, construite au temps de la RDA : une architecture d’apparat, sans aucune animation, idéale pour les défilés militaires…

C’est d’ailleurs la conclusion à laquelle aboutit l’agence Atrium, voir ici.

Mais, sans le vouloir, Mme Cremer a résumé dans cette formule lapidaire tout le drame du « piétonnier géant » de Yvan Mayeur : gigantesque espace-pivot entre quartiers commerçants ou lieu de commerces ?

Il est clair que dans la première hypothèse, les commerçants hors HORECA situés le long du piétonnier sont voués à disparaître…

Et s’ils disparaissent, le piétonnier ressemblera à un large corridor urbain3 vide, sans animation… et donc sale et dangereux4.

Sa réflexion tendrait aussi à montrer que Mme Cremer fait son shopping dans un centre commercial pourvu d’un vaste parking5.

La photo de couverture du compte Facebook
La photo de couverture du compte Facebook de Anne Cremer confirmerait — ce n’est pas un hasard — une forme d’amour pour les sites solennels dépourvus de tout commerce…

Mais il y a a dans son affirmation répétée de groupe Facebook en page Facebook une bonne dose de cynisme et de mépris envers les commerçants considérés comme des êtres humains : c’est particulièrement pénible.

Si tout le monde se met à raisonner de la sorte, le centre-ville de Bruxelles court certainement à sa perte !

  1. Mme Cremer a aussi formulé son affirmation comme suit : « Le piétonnier a été conçu pour les piétons, pas pour les commerçants !! »
  2. Dans un autre de ses posts, Anne Cremer précise : « Laisse-nous nous promener sans nous obliger à faire des achats – on profite d’un espace sans voitures, sans bruit, on se balade, on boit un verre en terrasse le reste on s’en fout ! »
  3. Des « corridors urbains » existent : les fleuves traversant les villes, ou certains parcs peuvent être considérés comme tels, mais un véritable « corridor urbain » — une large voirie dépourvue de trafic automobile et de commerces — ne se trouvait que dans le Berlin de l’après 1989.
  4. ce qu’il est d’ailleurs déjà…
  5. ou alors dans de petits commerces de proximité, proches de son domicile…

5 réflexions au sujet de « La citation du jour, par Anne Cremer »

  1. Je suis stupéfait de voir qu’une campagne d’affichage de promotion du
    nouveau shopping neo est en cours actuellement et de surcroit dans les
    arteres commerçantes qui seront prejudiciées par cette nouvelle concurrence
    de 100.000 m2 de surfaces commerciales!

  2. Et aujourd’hui on annonce des poubelles électroniques à 4000 Eur pièce!!! Aux fous! Et tout cela avec l’argent du contribuable, mais on est en plein cauchemar.
    Et combien de temps avant qu’elles ne soient vandalisées et/ou en panne? Est-ce une manière détournée de dire que même bxl propreté a peur de passer dans le piétonnier? Comme si cela allait éduquer les sdf et autres originaux qui déambulent… Mais c’est un monde de fous!!!

  3. Madame Cremer, si vraiment le piétonnier géant est fait pour les piétons et pas pour les commerces, je vous rétorquerai que ce même piétonnier est fait pour les piétons, ET PAS POUR LES CYCLISTES !

Les commentaires sont fermés.