La Ville de Bruxelles a oublié… la Foire du Midi !

Ce charmant bambin va-t-il se « crasher » contre l’un des nombreux horodateurs érigés par Marion Lemesre sur le terre-plein central ?
Cette grande attraction de la Foire du Midi — le « Booster » — comporte une empreinte au sol considérable et ne souffre par conséquent la présence d’aucun obstacle sur le terre-plein central ; or, c’est précisément ce que Marion Lemesre vient d’installer un peu partout…

La traditionnelle Foire du Midi devrait en principe débuter sous peu, mais son édition 2017 pourrait nous réserver bien des surprises.

Photo 1 — A hauteur de la rue Brogniez, un horodateur a été installé sur l’emplacement occupé en juillet-août par les attractions de la Foire du Midi

Ceux qui ont planté, au beau milieu du terre-plein central situé entre les boulevards du Midi et Poincaré, une forêt d’horodateurs dernier cri — dont chacun est de surcroît entouré de quatre grosses bornes —, ont tout simplement perdu de vue… la Foire du Midi, laquelle se tient chaque année, à cet endroit, de juillet à août !

Photo 2 — A hauteur de l’ex-école Maïmonide (qui a fui à cause de l’insécurité du quartier)

En effet, en dépit du bon sens le plus élémentaire, ces horodateurs n’ont pas été installés le long du terre-plein, mais carrément là où les forains dressent leurs attractions.

Photo 3 — A hauteur du syndicat libéral

Si les petites attractions pourront peut-être se faufiler entre les horodateurs, les grandes attractions comme les montagnes russes — lesquelles font plus de vingt mètres de long — ne disposeront tout simplement plus de l’espace voulu.

Photo 4 — A hauteur du square de l’Aviation

Cette manière de procéder est caractéristique de l’équipe actuellement au pouvoir à 1000 Bruxelles : on scie d’abord, on réfléchit ensuite… comme pour l’eurostadium d’Alain Courtois ou le « piétonnier géant » de Yvan Mayeur.

Photo 5 — A hauteur de la Grande Ecluse

Question plus angoissante encore : où les forains vont-ils pouvoir installer leurs roulottes ? La bande de circulation habituellement dévolue à leurs roulottes sera-t-elle libre ? Les grands travaux d’aménagement de la double piste cyclable bidirectionnelle (sic) seront-ils terminés pour fin juin 2017 ?

Photo 6 — Et où les forains vont-ils installer leurs roulottes ?

En tout cas, Pascal Smet nous prépare de fameux bouchons…