Le centre de Bruxelles en juillet 2017 — et ce qu’on en pense…

Il y a l’état de délabrement avancé de ces petites maisons de la rue du Midi, près de la Bourse, et il y a le style — si l’on peut dire — des commerces : c’est night shop et encore night shop ! Mais le loyer unitaire s’élèverait à 2.500 euros par mois…
Ce morceau de dialogue entre deux commerçants de la rue du Midi — sur Sylvain, le Syrien et la vieille radin « qui a une fille aussi crade qu’elle » — en dit long sur la sinistrose qui s’est emparée des esprits depuis l’instauration du piétonnier en juin 2015
Ce commerçant de la rue du Midi ne travaille plus que 28 heures par semaine, là où un Américain aurait travaillé le double pour compenser l’effet du piétonnier