Le dessous des cartes selon César

C’est bien possible…

Derrière le piétonnier, il y a le financement occulte du parti socialiste, derrière le stade de foot, il y a le financement occulte du MR, avec une collusion entre ces deux partis. Derrière le ministre de « l’immobilité », il y a une volonté de la Flandre de tuer économiquement Bruxelles.

César Chuffart

Avec Escartefigue, Panisse, M. Brun et le chauffeur