Le jeu des sept erreurs selon Pascal Smet

Avant et après : l’infographiste de Pascal Smet a eu la main lourde pour ce qui concerne le nombre (et la qualité) des passants !

« Avant » et « Après » la double piste cyclable bidirectionnelle le long de la « petite ceinture » de Bruxelles, ici le segment du boulevard du Midi…

Curieusement, lorsqu’on regarde bien, la différence n’est pas significative : le terre-plein central sert encore et toujours de parking1 et l’infographiste de Pascal Smet a vraiment « rajouté » beaucoup de passants dans l’illustration du bas.

La jeune cycliste rousse incarnant la nation flamande pédale à contre-sens, vêtue d’une longue jupe flottante totalement inadaptée au cyclisme.

A l’arrière-plan, on remarque une élégante femme « arabe » habillée en bleu par l’équivalent oriental de Pierre Cardin, telle qu’on n’en voit (malheureusement) jamais en ce lieu.

Autre bizarrerie : une Fiat 500 blanche — correctement garée — bloque la sortie du garage situé à droite !

Finalement, on notera que les grands horodateurs verts à panneau solaire ont disparu du paysage…

Et la réalité de terrain ?

Photo 1 — La réalité de terrain, la voici : partout des rues perpendiculaires, des sorties de garages et des voitures mal garées… mais aucune jolie rousse ou blonde !
Photo 2 — Boulevard du Midi, ces maghrébins occupent la future piste cyclable : ils se rendent en autocar à Tanger, un voyage de 2.270 kilomètres…
Photo 3 — Voici leur agence de voyage… que Pascal Smet se garde bien de montrer dans ses infographies !
Photo 4
Photo 5 — Boulevard Poincaré : le SAMU social
Photo 6
Photo 7 — On roule à présent à gauche sur le boulevard Poincaré !
  1. Dorénavant payant, après des décennies de gratuité.