Les horodateurs débarquent sur le terre-plein central !

A en croire les ouvriers qui les installent, ces horodateurs entreront en fonction le lundi 27 mars 2017… encore faudra-t-il aussi installer les panneaux réglementaires correspondant !

Toujours est-il que les horodateurs seront bien protégés contre les chocs  de toute nature : quatre bornes en bois montent la garde autour de chaque appareil.

On se demande toutefois si la traditionnelle Foire du Midi — qui se tient chaque année de juillet à août — ne sera pas gênée par tous ces horodateurs…

Il en coûtera dorénavant à chaque travailleur salarié ou indépendant 375 euros par an 1pour garer son véhicule sur le terre-plein central… à moins qu’il ne préfère le tarif de l’horodateur ou la redevance par demi-journée.

A noter que les horodateurs installés sur le terre-plein central seront du modèle où il faut enregistrer son numéro de plaque minéralogique et payer par carte de crédit…

Photo 1 — Le boulevard Poincaré se trouve derrière la construction provisoire
Photo 2 — Les travaux relatifs à l’installation des horodateurs dureront jusqu’au vendredi 24 mars 2017
Photo 3 — Cette photographie montre que la partie « intelligente » de l’horodateur réside plutôt dans sa base
Photo 4 — Sur cette photographie, on voit le tram 82 ainsi que le boulevard du Midi
Photo 5 — Comment les attractions de la Foire du Midi parviendront-elles à se caser sur ce terre-plein central parsemé d’horodateurs ?
Photo 7 — Et voilà le résultat !
  1. Tout en sachant qu’il ne pourra pas stationner son véhicule pendant la Foire du Midi (deux mois, de fin juin à fin août, chaque année), ni durant les manifestations de la CGSP et de ses collègues syndicalistes.