Mayeur porte malheur : la catastrophe économique s’accélère en 2016

Cela fait un an que nous pronostiquons et diagnostiquons une catastrophe économique majeure à Bruxelles-Ville (et même au-delà).

Voir notre News du 9 septembre 2015 : Yvan Mayeur cause une catastrophe économique majeure

Et en 2016 ?

Le centre-ville de Bruxelles est désert, la foire du Midi et Bruxelles-les-Bains sont en berne (leur fréquentation a diminué d’au moins 40%), et l’on ne compte plus les délocalisations d’entreprises ou les fermetures de commerces (dont les chiffres d’affaires accusent une baisse moyenne de 30%)…

La boucherie Jack O'Shea
La célèbre boucherie Jack O’Shea, rue Sainte-Catherine (quartier Dansaert), vient de mettre la clé sous le paillasson, dernière victime en date de la politique absurde de Yvan Mayeur : il ne reste désormais plus aucune boucherie au sein du Pentagone bruxellois !
Il est clairement question de difficultés financières et de faillite
Il est clairement question de difficultés financières et de faillite, même si Jack O’Shea vient d’être hospitalisé… Le « piétonnier géant » de Yvan Mayeur n’a décidément pas réussi à la boucherie irlandaise de haut luxe O’Shea : comment ce dernier peut-il, dans ces conditions, persister à inciter des grandes enseignes à s’installer au milieu de Bruxelles-Ville, c’est-à-dire au milieu de nulle part ?
Cette fois-ci, c'est bien fini...
Ladurée n’a pas duré : la société française qui confectionne les fameux macarons a tiré un trait sur Bruxelles-lez-Piétonnier, car les clients aisés fuient désormais le centre-ville, y compris le quartier du Sablon. L’immeuble est à louer, mais ne trouvera sans doute pas preneur tant que Yvan Mayeur sévit à Bruxelles… d’autant que le loyer payé par Ladurée s’élevait à quelque 35.000 euros par mois

Tout cela n’est pas le fait d’attentats à Bruxelles ou à Nice — même si ces malheureux événements ont précipité les choses —, mais la faute d’une petite bande d’illuminés (Mayeur, Lemesre, Ampe et Smet) qui ont littéralement bloqué le centre-ville et l’ont rendu inaccessible, même pour des personnes connaissant très bien Bruxelles.

Ainsi, lorsque nous devons acheter du matériel informatique, nous n’allons plus chez MediaMarkt rue Neuve — pourtant tout proche —, car nous ne savons même pas comment on s’y rend en voiture !

Alors, nous allons soit au MediaMarkt de Mont-Saint-Jean (situé à 20km, au sud de Waterloo), soit plus rarement à l’Apple Store, boulevard de la Toison d’Or.

Considérés comme des terroristes
Considérés par certains — notamment le groupe de Michel Wajs (ou Wajsbort) — comme des « terroristes », les membres du conseil échevinal de Bruxelles-Ville apparaissent désormais le visage flouté sur les réseaux sociaux

Cela ne dérange pas vraiment de conduire… ce qui dérange, ce sont ces files interminables, ce labyrinthe dont les rues changent sans cesse de sens, ces horribles parkings à étages multiples… et nous ne parlons même pas de la faune interlope qui déambule sur le « piétonnier géant », des cyclistes fous fonçant à travers tout, ni de la saleté, des SDF ou des odeurs d’urine.

Enseigne phare du Fort-Jaco, la Grande Epicerie propose des produits qu'il est impossible de trouver à Mayeurland
Enseigne phare du Fort-Jaco, la Grande Epicerie (ex-Rob) propose des produits qu’il est impossible de trouver à Mayeurland. Forcément ! On est ici à Uccle, commune bien gérée aux parkings accueillants…

Depuis septembre 2015, le blocage insensé du centre-ville de Bruxelles redirige les clients aisés vers des quartiers jadis excentrés, et qui sont à présent devenus de véritables centres commerciaux, comme le Fort-Jaco — au point que l’on voit même apparaître des zones bleues au niveau des petites rues verdoyantes donnant sur la chaussée de Waterloo !

Au train où vont les choses, les habitants résiduels du Pentagone de Bruxelles viendront eux aussi faire leurs courses au Fort-Jaco, à Waterloo, Louvain-la-Neuve ou Anvers.

Et tout cela alors que les travaux d’aménagement du piétonnier central de Bruxelles n’ont même pas commencé… et qu’ils ne sont même pas près de commencer !

Voir le reportage de Bruzz (en néerlandais) sur la boucherie Jack O’Shea (1.8.16)