Parc ou parking ?

Mme Goedele Desmet, qui est ingénieur civil architecte, et ses amis ont encore frappé : le terre-plein central est parsemé d’affiches réclamant — dans les deux langues nationales — l’arrêt du parking (même payant) et l’avènement d’un parc linéaire.

Voir à cet égard notre article du 16 mars 2017 et notre article du 11 mai 2017

Il est clair que Yvan Mayeur montre une fois de plus son incompétence crasse en installant des horodateurs qui ne servent strictement à rien et en laissant ce lieu — situé à quelques centaines de mètres de la Grand-Place — dépérir.

La meilleure solution aurait été de transformer le terre-plein central en parc linéaire ; la moins mauvaise aurait consisté à y créer un espace de stationnement réglementé et payant.

Mais, Yvan Mayeur a — comme souvent — choisi la pire des solutions : ajouter aux frais du contribuable des horodateurs inutiles et tout laisser pourrir en l’état… c’est-à-dire en parking sauvage.

Voici quelques échantillons des très nombreuses1 affiches placardées par Mme Desmet et ses aficionados :

Photo 1
Photo 2
Photo 3
Photo 4
Photo 5
Photo 6
Photo 7

 

Photo 8
Photo 9

Voir article de Bruzz (en néerlandais)

  1. Mme Desmet ne fait jamais les choses à moitié