Plus jamais le PS !

Si, à Liège, c’est l’affaire PUBLIFIN avec Stéphane Moreau (PS) et ses procédés « mafieux » qui défraie la chronique1… à Bruxelles, c’est l’affaire Yvan Mayeur (PS) qui fait scandale.

Le pire bourgmestre depuis la création de la Belgique en 1830 !

Cette dernière commence d’ailleurs à prendre des proportions homériques : incompétent, tyrannique, saccageur de Bruxelles, menteur, profiteur, cumulard notoire (il est notamment président de Vivaqua… où il ne semble guère faire acte de présence), l’auteur du « piétonnier géant » suscite une haine réellement peu commune.

Ajoutons pour être complet que Yvan Mayeur fait l’objet d’une plainte pénale relative à la gestion d’un hôpital bruxellois, le CHU Brugmann2.

« CONS!!! » et « CRETINS! » reprennent en cœur les habitants de Bruxelles, lesquels ont même créé un Club des Cons et Crétins, le CCC : on le voit, l’esprit de la zwanze typiquement bruxelloise n’a pas disparu !
Le CCC (Club des Cons et Crétins), à ne pas confondre avec les CCC (Cellules Communistes Combattantes), encore que…

Dernier développement en date : Yvan Mayeur insulte publiquement ses adversaires ) lorsqu’il passe à la télévision BX1 (« cons », « crétins », « malveillants », etc.).

Yvan Mayeur du PS insulte les citoyens en les traitant de « cons », « crétins », etc. au point que ceux-ci ripostent en collant des stickers un peu partout à Bruxelles…

Son impopularité rejaillit bien évidemment sur son parti, le PS, en chute libre dans les sondages.

Le PS
A Bruxelles, le PS passe de 24,9% en 2014 à 15,5% dans ce sondage réalisé fin septembre 2016 : grâce au transfert des intentions de vote du PS vers le PTB, ce dernier est devenu le troisième parti !

Cependant, d’après les bruits qui nous parviennent, ledit PS ne saurait pas comment se débarrasser du boulet Yvan Mayeur !

Quand donc le PS retrouvera-t-il
Quand donc le PS retrouvera-t-il la raison et saura-t-il se débarrasser de l’incompétent Yvan Mayeur, naufrageur de Bruxelles et cumulard à raison de plus de 130.000 euros par an ?

Yvan Mayeur — qui n’a jamais fait d’études universitaires (il est assistant social) — est un super-cumulard : Cumuleo annonce le chiffre de 10.788 euros par mois, soit 129.456 euros par an, auxquels il faut encore ajouter ses deux mandats chez Vivaqua et au SAMU.

  1. Ainsi, Daniel Weekers, conseiller de Stéphane Moreau chez Nethys, perçoit un salaire de 600.000 euros par an sans compter les avantages divers, lit-on ce vendredi 20 janvier dans L’Echo. Daniel Weekers perçoit ce salaire à travers une société afin d’en diminuer la charge fiscale, selon le journal.

    A l’intérieur même de la galaxie Nethys, plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer une rémunération injustifiée. « Il travaille 10 heures par semaine », assure une source à L’Echo. Daniel Weekers a refusé de commenter cette information expliquant que Nethys est une société privée et qu’il n’a pas à se justifier.

    Stéphane Moreau lui-même gagnerait 960.000 euros bruts par an pour sa fonction de CEO de Nethys, selon une information du Vif confirmée par l’Echo. Plus précisément, selon ces médias, cette somme reprend une partie fixe évaluée à 600.000 euros et une partie variable.

    En plus de sa fonction au sein de Nethys, Stéphane Moreau est également bourgmestre d’Ans. Il détient également d’autres mandats.

  2. Yvan Mayeur a « viré » son directeur général, le Dr Florence Hut

Une réflexion sur « Plus jamais le PS ! »

Les commentaires sont fermés.