« Retourne en Flandre avec ton vélo sans selle »

Le groupe public Facebook par qui le scandale est arrivé

Pour ceux qui n’auraient pas compris, l’histoire du « vélo sans selle » de Pascal Smet est une allusion directe à son homosexualité — plus précisément aux pénétrations anales que celle-ci implique.

« Retourne en Flandres (sic) avec ton vélo sans selle » constitue l’une des pires injures à caractère sexuel que l’on puisse proférer

On croirait qu’après la publication, ce 17 octobre, du désir de M. Smet de porter plainte de ce chef, les esprits se calmeraient — ou qu’un modérateur digne de ce nom les y inciterait —, mais non : chez Michel Wajsbort alias Wajs, cela continue de plus belle !

Myriam Wittamer déteste manifestement Pascal Smet, puisqu’elle en remet une couche à propos de son orientation sexuelle (« Il doit aimer cela, je parle du manque de selle [de vélo] ») ; en vérité, on attendrait autre chose de la part d’un fournisseur breveté de la Cour de Belgique
Heureusement, à défaut de réaction de la part de Michel Wajsbort alias Wajs, ce sont les membres eux-mêmes qui commencent à s’indigner de ces insanités : « Faire allusion vulgairement à ses tendances sexuelles est petit » s’exclame Christiane Berger ; « En plus ça n’a rien à voir avec le problème » réplique JP Baroux.

Voir aussi notre News du 29 juillet 2017